Sur 40 enfants admis pour une coqueluche dans 7 services de réanimation pédiatrique française en 2012-2013, 14 ont développé une forme maligne (soit 35 %).

21 % des nourrissons atteints d’une coqueluche sont hospitalisés en réanimation pédiatrique.

La coqueluche représente 1/3 des décès en réa pédiatrique.

86 % des nourrissons placés sous CEC (circulation extra corporelle) ou sous ECMO (assistance respiratoire extra corporelle) décèdent.

Informations supplémentaires